En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sylvius-Leopold Weiss

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Luthiste allemand (Breslau 1684 – Dresde 1750).

Il fut le plus remarquable luthiste de la dernière période du luth en Allemagne. Il fut probablement en rapport avec J. S. Bach à Dresde, où il occupa un poste de musicien à la cour de 1717 à sa mort, et sans doute son talent joua-t-il un rôle dans l'intérêt que le Cantor porta au luth, pour lequel il écrivit plusieurs pièces dont deux suites. C'est également cette forme que Weiss adopte la plupart du temps. Toutes ses œuvres portent la marque d'un grand interprète, mais aussi d'un maître du contrepoint. Exploitant au maximum les possibilités polyphoniques du luth, il en aborde en même temps les limites et constitue sans doute l'aboutissement d'une évolution auquel l'instrument ne survivra d'ailleurs pas.