En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zbynek Vostrak

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et chef d'orchestre tchèque (Prague 1920 – Strakonice 1985).

Il a étudié au conservatoire de Prague (1937-1943), puis a été lecteur à l'Académie de musique et d'art dramatique (1946-47) tout en enseignant au département opéra du conservatoire (1945-1948). Depuis 1963, il est le chef de Musica viva pragensis, véritable « Domaine musical » tchèque. Jusque vers 1955, il a écrit dans un style postromantique et néo-classique (opéra-comique Rohovin Ctverrohy, 1949). Il a ensuite été influencé par Webern, et a écrit ses premières pièces sérielles en 1962 (opéra la Cruche cassée, d'après Kleist, 1963 ; Trois Essais pour piano, 1962 ; Éléments pour quatuor à cordes, 1964). Depuis 1966, l'influence de Boulez, Cage et surtout Stock-hausen est prédominante (les Échelles de lumière pour bande, 1967).

Depuis 1970, il a dû peu à peu ralentir son activité de chef d'orchestre, et la nouvelle création tchèque s'est scindée entre les tenants des influences européennes et américaines, dont il est un représentant, et ceux qui veulent vivre dans un contexte plus spécifiquement national.