En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jon Vickers

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor canadien (Prince Albert 1926 - Toronto 2015).

Il fait ses débuts au Festival de Stratford en 1956, dans le rôle de Don José de Carmen. Engagé au Covent Garden de Londres l'année suivante, il y chante Énée dans les Troyens de Berlioz, et participe au célèbre Don Carlos, mis en scène par Luchino Visconti, sous la direction de Carlo Maria Giulini.

Depuis lors, sa réputation s'est étendue au monde entier. Il est à Bayreuth en 1958, à Vienne en 1959. Il se produit à Paris, à Milan, à New York, à Salzbourg et dans tous les grands théâtres du monde, où la puissance de ses caractérisations vocales et dramatiques apparaît incomparable. Dans les années 70, il est reconnu comme le plus grand tragédien lyrique de l'époque, dans les répertoires italien, allemand et français. Son Tristan et son Otello n'ont peut-être jamais été égalés. Acteur exceptionnel, autant que grand musicien, Vickers occupe une place à part dans l'histoire du chant au xxe siècle.