En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Julia Varady

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano roumaine naturalisée allemande (Oradea 1941).

De 1953 à 1960, elle étudie au Conservatoire Gheorghe Dima de Cluj, et débute à l'Opéra dans la tessiture d'alto. Elle rencontre ensuite Emilia Popp, qui la fait évoluer vers le timbre de soprano, et suit depuis son travail. En 1971, elle triomphe dans le rôle de Vitellia de la Clémence de Titus, et commence une carrière internationale. Elle s'impose surtout dans Mozart et Verdi. De Richard Strauss, elle chante Arabella sous la direction de Sawallisch, et le Compositeur d'Ariane à Naxos avec Karl Böhm. En 1986, elle incarne Leonora dans la Force du destin et l'Impératrice de la Femme sans ombre. En 1994, elle aborde le Bal masqué à Munich, et étend son répertoire sans jamais forcer ses limites. Elle maîtrise maintenant Aïda et triomphe dans Santuzza de Cavalliera Rusticana, aux côtés d'Astrid Varnay.