En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alain Vanzo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor français (Monaco 1928 – id. 2002).

Il se forme en autodidacte et, de 1950 à 1954, joue et chante dans des orchestres de musique légère. Un professeur de chant, Mme Darcour, l'entend dans une brasserie et lui donne des cours pendant un an. En 1954, il est lauréat du Concours des ténors de Cannes. De 1955 à 1960, il gravit les échelons de l'Opéra de Paris et de l'Opéra-Comique, dans Bizet, Verdi ou Delibes. De 1961 à 1963, il chante à Covent Garden et remporte des triomphes en incarnant Rodolphe dans la Bohème, Nadir dans les Pêcheurs de perles ou Don Ottavio dans Don Giovanni. En 1976, il accompagne la tournée de l'Opéra de Paris aux États-Unis, et, en 1985, chante Robert le Diable au Palais-Garnier. Il a composé de nombreuses mélodies et plusieurs ouvrages lyriques.