En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kees Van Baaren

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur néerlandais (Enschede 1906 – Oegstgeest 1970).

Il étudia avec Pijper au conservatoire de La Haye, puis à l'Académie de musique de Berlin, où il rencontra Berg et Schönberg. Intéressé, dès ses débuts, par la technique sérielle, il réalisa avec son Septuor (1952) la première grande œuvre néerlandaise conçue dans cette discipline. Directeur du conservatoire de La Haye à partir de 1957, il eut sur ses élèves, parmi lesquels « les Cinq », groupe formé de Louis Andriessen, Misha Mengelberg, Reinbert de Leeuw, Peter Schat et Jan Van Vlijmen, la plus heureuse influence, et ses œuvres servirent fréquemment d'exemples, malgré la lenteur de leur élaboration, car chacune d'elles atteste un approfondissement de l'organisation sérielle.

Œuvres

Musique pour orchestre. Sinfonia, Variations, Concerto pour piano.

Musique de chambre. 2 quatuors, Quintette à vent, Septuor.

Musique vocale. The Hollow Men (cantate d'après T. S. Eliot).