En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francisco Valls

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Théoricien et compositeur espagnol ( ? v. 1665 – Barcelone 1747).

En 1696 au plus tard, il devint maître de chœur à la cathédrale de Barcelone. Il composa dix messes, dont la plus célèbre fut la Missa Scala aretina pour trois chœurs vocaux et un chœur instrumental (1702), ainsi nommée en raison de son usage de la gamme de six sons (hexachorde), dont l'invention était attribuée à Guido d'Arezzo. Une dissonance non préparée de neuvième (à la onzième mesure du Qui tollis du Gloria) suscita de violentes polémiques : plus de cinquante musiciens espagnols en débattirent. En 1740, Valls abandonna son poste à la cathédrale de Barcelone pour rédiger son traité Mapa armonico (préface datée de 1742) : il y expliqua notamment que cette dissonance avait été introduite par lui pour rehausser l'expression.