En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Anton Steffan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et pianiste tchèque (Kopidlno, Bohême, 1726 – Vienne 1797).

Élève de Wagenseil, il utilisa pour ses œuvres pour clavier ­ éditées en 1759-1760, 1762, 1763 ­ le terme « sonate » dès 1760 (opus 2), et était alors devenu, en la matière, le compositeur viennois le plus « avancé » après Haydn. En 1766, il suppléa Wagenseil malade comme maître de clavecin des archiduchesses Marie-Caroline et Marie-Antoinette.