En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir George Smart

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre, organiste et compositeur anglais (Londres 1776 – id. 1867).

Pendant plus d'un demi-siècle, il joua un rôle considérable dans la vie musicale britannique, sur laquelle il a laissé de très intéressants renseignements. Comme violoniste des concerts Salomon, il reçut de Haydn une leçon de timbales. En 1813, il fut au nombre des fondateurs de la Royal Philharmonic Society, dirigeant quarante-neuf de ses concerts jusqu'en 1844. En 1826, il dirigea la première audition britannique de la IXe Symphonie de Beethoven (que peu de temps auparavant il avait rencontré à Vienne), et c'est chez lui que, la même année, Weber mourut peu après la première d'Oberon. Organiste (1822) puis compositeur (1838) de la chapelle royale, il dirigea également en 1836 la première en Angleterre de Paulus de Mendelssohn.