En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Marco Rutini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien (Florence 1723 – id. 1797).

Il étudia à Naples, séjourna à Prague en 1748 (il y signa alors la dédicace de ses Sonate per cembalo op. 1) et en 1753 (il y fit représenter Semiramide, son premier opéra), puis se rendit à Dresde, Berlin et Saint-Pétersbourg (1758). À partir de 1761, il vécut à Florence, entretenant avec le Padre Martini une correspondance suivie, et composant jusqu'en 1777 au moins quatorze opéras. L'essentiel de sa production est formé par ses sonates pour clavecin, qui furent admirées du jeune Mozart et exercèrent sans doute une influence non négligeable sur les premières de Haydn.