En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ricordi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Maison d'édition italienne fondée en 1808 par Giovanni Ricordi (Milan 1785 – id. 1853).

Violoniste et chef d'orchestre, par la suite attaché à la Scala comme principal souffleur et copiste, G. Ricordi s'était initié à l'édition auprès de Breitkopf & Härtel à Leipzig. La Casa Editrice Ricordi absorba bientôt plusieurs maisons rivales et prit tant d'importance que les plus célèbres compositeurs italiens du temps ­ Rossini, Bellini, Donizetti et Verdi ­ traitèrent avec elle. On doit aussi à Giovanni Ricordi la création en 1842 de l'influente Gazzetta musicale di Milano, qui vécut soixante ans. La firme renforça encore ses positions sous la direction de son fils Tito (Milan 1811 – id. 1888), qui racheta son concurrent Lucca, éditeur italien de Wagner.

Giulio (Milan 1840 – id. 1912), fils du précédent, brillant dilettante autant qu'homme d'affaires avisé, ouvrit des succursales à Leipzig et New York tout en développant son catalogue dans deux directions : la musique contemporaine (Boito, Puccini, Ponchielli, etc.) et la musique ancienne. Il était l'ami intime de Verdi. Son fils Tito II (Milan 1865 – id. 1933) lui succéda, mais, en conflit avec les actionnaires de la firme, dut se retirer en 1919. C'était la fin d'une dynastie dont le règne absolu avait duré cent onze ans, mais non celle de son œuvre.

Le fonds des éditions Ricordi a aujourd'hui largement dépassé 50 000 titres et ne cesse de s'accroître. En dehors des partitions, la maison Ricordi a publié de nombreux ouvrages de critique et de musicologie, plusieurs revues, un Dizionario della musica e dei musicisti (1959), une Enciclopedia della musica (1964) et même des disques.