En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karl Richter

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et chef de chœur allemand (Plauen 1921 – Munich 1981).

Fils d'un pasteur protestant, il accède à la musique par la religion et fait ses études à la Kreuzschule de Dresde, puis à Leipzig, auprès de Rudolf Mauersberger, Karl Straube, Gunther Ramin, et du professeur Kobler. Chef de chœur à l'église du Christ de Leipzig en 1946, organiste un an plus tard de l'église Saint-Thomas, et, en 1951, de l'église Saint-Marc, il commence à enseigner la même année à l'École supérieure de musique, dont il est nommé professeur en 1956. Fondateur du chœur et de l'orchestre Bach de Munich, il a fait de la capitale bavaroise un second Leipzig voué à la cause de Bach, interprétant et enregistrant la majeure partie de l'œuvre vocale et instrumentale (jusqu'en U. R. S. S., où il dirige en 1968 la Passion selon saint Jean et la Messe en si). Héritier d'une tradition qui s'attache plus au message spirituel qu'aux contingences stylistiques des œuvres, il la sert avec rigueur et objectivité.