En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Enrique Raxach

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur néerlandais d'origine espagnole (Barcelone 1932).

Élève de Nuri Aymerich de 1949 à 1952, il s'installa à Paris en 1958 pour y rencontrer Pierre Boulez, puis à Munich, Zurich et Cologne (jusqu'en 1962). De 1959 à 1966, il suivit les cours de Darmstadt. Installé aux Pays-Bas en 1962, il en devint citoyen en 1969. Il a écrit de la musique d'orchestre comme Metamorphose I (1956), II (1958) et III (1959), Syntagma (1964-65), Equinoxial (1967-68), Figuren in einer Landschaft (1975), Erdenlicht (1975), de la musique de chambre comprenant notamment 2 quatuors (1961 et 1971, le second avec équipement électronique), Aubade pour quatuor de percussion (1978) et Cadenza pour timbales (1979, rév. 1980), de la musique vocale dont Paraphrase pour mezzo-soprano et 11 exécutants (1969), Sine nomine pour soprano et orchestre (1973) et Soirée musicale pour clarinette basse, chœur de femmes et orchestre (1978).