En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomas Ravenscroft

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et théoricien anglais ( ? v. 1582 – ? v. 1633).

Petit chanteur à la cathédrale Saint-Paul de Londres, il y eut pour maître Edward Pearce. Il devint Bachelor of Music à Cambridge vers 1607 et enseigna la musique au Christ's Hospital de Londres de 1618 à 1622. Il a publié trois recueils de pièces vocales, le plus souvent à trois ou quatre voix : Pammelia (1609, premier des rounds et des catches imprimés en Angleterre), Deuteromelia (1609) et Melismata (1611). Ces volumes contiennent des catches, des rounds, des ballades, des chansons à boire, la plupart de caractère humoristique et populaire, bien que quelques pièces de Pammelia soient écrites sur un texte sacré latin ou anglais dans le genre du psaume métrique. Il est aussi l'auteur d'un Brief Discourse (1614) où, traitant de la musique mesurée, il déplore les libertés prises en ce domaine par les musiciens contemporains et prône un retour au système médiéval. Il doit aussi sa célébrité à sa publication d'une centaine de psaumes assez pauvrement harmonisés (dont 48 par lui-même), connue sous le titre de Ravenscroft Psalter et encore en usage.