En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Quatuor Joachim

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fondé en 1851 par le violoniste Joseph Joachim, il a connu des configurations très diverses. Il s'est produit à Weimar en 1851 et 1852, a été reformé avec de nouveaux partenaires en 1852 à Hanovre, où son activité cesse en 1866, à Londres (1859-1897) et à Berlin (1869-1907) ­ cette dernière formation étant la plus connue. Aux côtés de J. Joachim : Ernst Schiever, second violon (la première année), puis Heinrich De Ahna (1871-1892), Johann Kruse (1892-1897), Karol Halir (1897-1907) ; à l'alto, Heinrich de Ahna (1869-70), Eduard Rappoli (1871-1877), Emmanuel Wirth (1877-1906) et Karl Klinger (1906-07) ; au violoncelle, Wilhelm Müller (1869-1879) puis Robert Hausmann (1879-1907). Dans ses diverses configurations ce quatuor s'est fait connaître en donnant plusieurs intégrales des quatuors de Beethoven. Il a aussi créé des quatuors de Brahms (no 2 et no 3), de Dvořák (no 10) et de Dohnanyi.