En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Priuli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur italien (Venise v. 1575 – Vienne ? 1629).

Élève de Giovanni Gabrieli, il publia dans sa ville natale trois recueils de madrigaux dans le style aussi bien a cappella que concertato. Vers 1615, il entra au service des Habsbourg, d'abord comme maître de chapelle de l'archiduc Ferdinand à Graz, puis, après que ce dernier fut devenu l'empereur Ferdinand II (1619), à Vienne. Il publia alors, toujours à Venise, deux volumes de Sacri concentus (1618-1619), deux nouveaux recueils de madrigaux (1622 et 1625) et deux volumes de messes concertantes (1624). Il fut à Vienne le premier d'une longue lignée de maîtres de chapelle impériaux italiens dont le dernier devait être Salieri.