En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dame Margaret Price

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano anglaise (Blackwood, pays de Galles, 1941-Moylegrove, près de Cardigan, pays de Galles, 2011).

Dès son enfance, ses parents l'accompagnent dans des lieder de Schubert ou Schumann. Formée au Trinity College de Londres, elle débute en 1962 au Welsh National Opera. Très attachée à ses origines galloises, elle reste fidèle à ce théâtre tout au long de sa carrière. En 1963, elle remplace Teresa Berganza à Covent Garden, et s'impose dans les opéras de Mozart à Glyndebourne. De 1969 à 1975, elle chante sur toutes les grandes scènes d'Europe et d'Amérique Pamina, Donna Anna, Fiordiligi ou la Comtesse. En 1976, elle aborde Verdi et triomphe dans Otello sous la direction de Georg Solti. En 1978, elle chante dans Don Carlos à la Scala avec Abbado, puis aborde Isolde avec Carlos Kleiber. Elle élargit son répertoire avec des lieder de Mahler. En 1994, elle chante les Nuits d'été de Berlioz avec Armin Jordan, et décide de retrouver le répertoire français, qu'elle avait délaissé pour la musique germanique.