En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aleksandr Sergueïevitch Pouchkine

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Poète et écrivain russe (Moscou 1799 – Saint-Pétersbourg 1837).

Un grand nombre de poèmes, pièces et nouvelles de Pouchkine ont servi de sujets d'opéras aux compositeurs russes : Rouslan et Ludmilla de Glinka (Pouchkine, ami du compositeur, avait projeté de faire lui-même l'adaptation de son poème, mais sa mort prématurée l'en empêcha), la Roussalka, le Convive de pierre de Dargomyjski, Boris Godounov de Moussorgski, Eugène Onéguine, Mazeppa (d'après la Poltava) et la Dame de pique de Tchaïkovski ; Mozart et Salieri, le Conte du tsar Saltan, le Coq d'or de Rimski-Korsakov ; Doubrovski de Napravnik ; Aleko (d'après les Tziganes) et le Chevalier avare de Rachmaninov ; Mavra de Stravinski, d'après la Petite Maison de Kolomna. D'autres vers de Pouchkine ont servi de base à de nombreuses mélodies, chœurs ou cantates.