En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alain Planès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste français (Lyon 1948).

Au Conservatoire de Paris, il est l'élève de Jacques Février et obtient ses prix de piano et de musique de chambre. Invité par Menahem Pressler, le pianiste du Beaux-Arts Trio, il devient son assistant à l'Université d'Indiana et reçoit les conseils de G. Sebok et de F. Gulli. En 1977, il entre à l'Ensemble InterContemporain, où il reste jusqu'en 1994. Également intéressé par les œuvres du répertoire (français, en particulier), par Haydn et par la création contemporaine, il s'illustre dans la musique de Debussy, crée les œuvres de plusieurs compositeurs d'aujourd'hui et se produit aux côtés de Janos Starker, Alain Meunier, Lluis Claret, S. Accardo, etc.