En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Pacini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et théoricien italien (Catana 1796 – Pescia 1867).

Il étudia le chant, puis la composition avec le père Mattei, connut son premier succès à dix-sept ans (Annetta e Lucindo, Milan, 1813) et composa dès lors plusieurs opéras chaque année, y démontrant une rare facilité ; ayant parfois collaboré avec Rossini (notamment pour Cenerentola e Matilde), il ne s'affirma véritablement qu'après le retrait de celui-ci et le départ de l'Italie de Bellini et Donizetti, ses cadets, avec notamment Furio Camillo (1839) et surtout Saffo (1840) qui n'a jamais quitté l'affiche.