En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gerhard Oppitz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste allemand (Frauenau 1953).

Il étudie à la Musikhochschule de Stuttgart et à celle de Munich, puis suit les cours de Wilhelm Kempf à Positano. Premier prix en 1977 du Concours Arthur Rubinstein de Tel-Aviv, il se produit sur les grandes scènes du monde, consacrant une part importante de son activité à la musique de chambre, et dans une moindre mesure à l'enseignement. À partir de 1982, il propose des séries de concerts permettant d'entendre plusieurs intégrales (32 Sonates de Beethoven, le Clavier bien tempéré, etc.). Familier des romantiques allemands, il élargit son répertoire jusqu'aux œuvres des compositeurs d'aujourd'hui, donnant en première audition des œuvres de Lachenmann, entre autres. Il a réalisé une intégrale discographique de l'œuvre pour piano de Brahms.