En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hans Georg Nageli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Éditeur, pédagogue, critique et compositeur suisse (Wetzikon, près de Zurich, 1773 – id. 1836).

Il étudia à Zurich et à Berne, fonda sa maison d'édition en 1792 et fut un des premiers à publier des œuvres de Bach (le Clavier bien tempéré en 1801). Dans sa série Répertoire des clavecinistes (à partir de 1803) parurent en 1803-1804 la première édition des trois sonates opus 31 de Beethoven, en 1804 une édition de l'opus 13 (Pathétique) et en 1805 une de l'opus 53 (Waldstein). Il fonda diverses sociétés chorales et propagea dans son enseignement les idées de Pestalozzi.