En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Brand, dit Mihály Mosonyi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur hongrois (Boldogasszonyfálva, aujourd'hui Frauenkirchen, Autriche, 1815 – Pest 1870).

Descendant d'une famille d'immigrés allemands fixés dans le comtat de Wieselburg ou Moson, d'où le nom hongrois qu'il se choisit en 1859, il se fixe à Pest en 1842 et compose dans le style viennois classique. En 1856, il compose pour Liszt le Graduel et l'Offertoire de la Messe d'Esztergom, dite Messe de Gran. Il se lie alors avec Liszt et évolue vers une synthèse du langage « hungarisant » d'époque et de l'art wagnérien. Esprit analytique et formel, il est le premier à tenter d'organiser et de bien définir « la manière hongroise » en la défendant contre le cosmopolitisme d'époque. Tête pensante de ses amis Erkel et Liszt, il disparaît malheureusement trop tôt pour jouer un véritable rôle doctrinaire.