En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lodewijk Mortelmans

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur belge (Anvers 1868 – id. 1952).

Il fit ses études à Anvers (Blockx et Benoît), et obtint le prix de Rome belge (1893, cantate Lady Macbeth). Professeur de fugue et contrepoint au conservatoire d'Anvers (1902), il fut directeur du même conservatoire (1924 à 1933), puis directeur et chef d'orchestre des Nouveaux Concerts d'Anvers. L'un des meilleurs disciples de Peter Benoît comme représentant de la musique flamande, il a particulièrement réussi le lied dans une nuance de recueillement fervent. On lui doit également des pages orchestrales d'une solide facture néoromantique. Son fils Ivo-Oscar (Anvers 1901), professeur de théorie musicale au conservatoire d'Anvers, chef d'orchestre et critique musical, est l'auteur de 2 opéras dont De Krekel en de mier, d'un oratorio (Lutgart), de pages orchestrales et de musique de chambre.