En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cristobalde Morales

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur espagnol (Séville v. 1500 – Málaga ou Marchena 1553).

Il fit ses études à Séville (Escobar, Fernandez de Castilleja, Peñalosa, Guerrero) et fut enfant de chœur à la cathédrale. Il fut maître de chapelle à Ávila (1526-1528), puis à Plasencia et Salamanque. Admis comme chanteur à la chapelle pontificale à Rome (1535) et protégé du pape Paul III, il composa des messes et des motets qui lui assurèrent rapidement la célébrité et que les éditeurs se partagèrent entre Venise, Milan, Rome, Anvers, Nuremberg, Augsbourg, Wittenberg et Lyon. Sa cantate Jubilate Deo omnis terra, commande de Paul III pour la trêve conclue entre Charles Quint et François Ier, fut chantée à Nice en 1538, et il écrivit un motet pour le cardinalat d'Hippolyte d'Este, à Rome en 1539. De retour en Espagne (1545), il fut nommé maître de chapelle de la cathédrale de Tolède (1545), puis du duc d'Arcos (1548) et de la cathédrale de Málaga (1551). Cette brillante carrière qui lui avait valu une renommée internationale devait s'achever dans la tristesse des humiliations et de la misère, alors que sa gloire ne cessait de s'étendre jusqu'au Nouveau Monde (une messe de Morales y fut la première polyphonie imprimée).

Chef de l'école andalouse, humaniste distingué et le plus grand maître de la musique sacrée précédant la génération de Victoria, Morales unit la richesse d'une écriture polyphonique digne de Palestrina à la justesse de l'expression, dans un esprit profondément religieux, même si les thèmes de ses messes sont empruntés à des mélodies profanes (l'Homme armé) et si les textes de ses motets sont d'un ton dramatique dont il peut accuser le relief par des effets harmoniques particulièrement audacieux.