En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andras Mihaly

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur hongrois (Budapest 1917 – id. 1993).

Il a étudié le violoncelle avec Adolf Schiffer, la musique de chambre avec Leo Weiner et Imre Waldbauer, et la composition en leçons privées avec Pal Kadosa et Istvan Strasser. Violoncelle solo à l'Opéra de Budapest (1946-1950), puis professeur de musique de chambre à l'Académie de musique de Budapest (1950), il devint conseiller musical à la radio hongroise (1962) et fonda l'Ensemble de chambre de Budapest (1968) destiné à faire connaître la musique contemporaine. Son Concerto pour violoncelle (1953) reflète l'influence de Kodály, mais celle de Bartók devint prépondérante avec le Concerto pour piano (1954) ou encore la Fantaisie pour quintette à vents et orchestre (1955). La 3e Symphonie (1962), l'opéra Ensemble et seul (1964-65), fondé sur des expériences vécues lors de la Seconde Guerre mondiale, ou encore Monodia pour orchestre (1970) relèvent, au contraire, de l'avant-garde internationale.