En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Mercier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre français (Metz 1945).

Après avoir poursuivi des études de littérature et de musique, il entre au Conservatoire de Paris où il obtient en 1972 un premier prix de direction d'orchestre. La même année, il remporte également un premier prix au Concours international de Besançon. Lauréat de la Fondation de la vocation, détenteur des prix Albert Roussel et Albert Wolff, il est nommé en 1982 directeur musical de l'Orchestre d'Île-de-France, devenu plus tard Orchestre national d'Île-de-France. En 1994, il a donné avec cet orchestre la première française de Kullervo de Sibelius. Il a été, de 1989 à 1995, chef permanent de l'orchestre Philharmonic de Turku (Finlande).