En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Mennin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur américain (Erie, Pennsylvanie, 1923 – New York 1983).

Il fit ses études à l'Eastman School of Music de Rochester avec B. Rodgers et H. Hanson. Il fut, dès 1947, professeur à la Juilliard School, puis devint son président et directeur du conservatoire de Peabody.

L'un des plus sérieux représentants de la tendance néoclassique dans la jeune école américaine, Peter Mennin est avant tout symphoniste, dans un style séduisant et décoratif, qui consent volontiers aux effets spectaculaires, mais atteste un généreux tempérament contrapuntique. Vigueur, sensibilité et émotion caractérisent son œuvre, déjà abondante et d'une belle variété. On lui doit notamment 8 symphonies, d'autres pages orchestrales (Fantaisie, Folk-Ouverture, Allegro symphonique, Concerto pour orchestre, Concertino pour flûte), de la musique de chambre (3 quatuors et différentes sonates) et la Cantate de Noël, dont il a lui-même écrit le texte et qui est son œuvre la plus populaire.