En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louisde Meester

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur belge (Roeselare 1904 – Gand 1987).

Autodidacte, il travaille avec Absil. Directeur du conservatoire de Meknès, puis collaborateur de la radio belge, il est directeur du studio de musique électronique de l'université de Gand. Parti d'un néoromantisme haut en couleur où l'ironie, la farce et le sérieux ont souvent frôlé l'expressionnisme, il a évolué vers les techniques plus modernes (dodécaphonisme et musique concrète). Ses œuvres comprennent des pièces d'orchestre (dont 2 concertos pour piano), 3 quatuors, des mélodies et cantates et 1 opéra radiophonique, la Grande Tentation de saint Antoine, d'après De Ghelderode (prix Italia 1957).