En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Mayr

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Basse autrichienne (Salzbourg 1877 – Vienne 1935).

D'abord orienté vers la médecine, il se tourna vers une carrière de chanteur sous l'influence de Mahler, chanta le rôle de Hagen, dans le Crépuscule des dieux, à Bayreuth en 1902, et fit ensuite ses débuts à l'Opéra de Vienne, où il se produisit plusieurs années sous la direction de Mahler. Grand interprète de Strauss, en particulier du rôle du baron Ochs du Chevalier à la rose, il chanta Barak lors de la création de la Femme sans ombre (1919), et participa à tous les festivals de Salzbourg de 1921 à 1934. Son timbre était riche et sonore, et il possédait un grand sens de la déclamation.