En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Maxfield

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur américain (Seattle 1927 – Los Angeles 1969).

Il fit ses études à Berkeley (Sessions), Princeton University (M. Babbitt), puis avec Křenek et Dallapiccola. Spécialisé dans le domaine électroacoustique, il a été professeur de musique expérimentale à New York et San Francisco et n'a réalisé la plupart de ses œuvres qu'avec des instruments électroniques (Night Music, Amazing Grace, Pastoral Symphony, Piano concerto for David Tudor, Bacchanale, etc.). Sa Cough Music, conçue à partir d'enregistrements de toux et d'effets sonores des bronches, au cours d'un récital de danse, a été l'une des grandes attractions des Essais musicaux dans le temps, l'espace et le son, présentés par l'Union pour le progrès des sciences et des arts à New York (1961).