En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Victor Maurel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton français (Marseille 1848 – New York 1923).

Il étudia au Conservatoire de Paris, et fit ses débuts à l'Opéra dans les Huguenots en 1868 (rôle de Nevers). Il s'éleva peu à peu aux rôles importants et commença une carrière internationale : Saint-Pétersbourg, Le Caire, Venise, puis Milan. Il débuta à la Scala en 1870, dans Il Guarany de Gomez. En 1887, Verdi le choisit pour créer Iago dans Othello et Falstaff en 1893. Entre-temps, il aborda Wagner, créant Telramund de Lohengrin et le Hollandais du Vaisseau fantôme à Londres en 1875 et 1878. Sa voix n'était pas exceptionnelle, mais il s'en servait avec un art extrême et son talent d'acteur était considérable. Il termina d'ailleurs sa carrière dans le théâtre parlé. À partir de 1909, il enseigna le chant à New York. Il a écrit plusieurs ouvrages sur le chant, la mise en scène, ainsi qu'une autobiographie, À propos de la mise en scène du drame (Rome, 1888), Dix Ans de carrière (Paris, 1897 ; rééd., 1977).