En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Victor Massé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Lorient 1822 – Paris 1884).

Prix de Rome en 1844, il présenta à son retour de la villa Médicis son premier opéra-comique, la Chambre gothique (1849). Il connut son premier grand succès avec Galatée (1852), et, en 1853, produisit son chef-d'œuvre, les Noces de Jeannette, un acte rustique et charmant qui devait se maintenir au répertoire jusqu'à nos jours. Il entra à l'Opéra avec la Mule de Pedro (1863), et connut son dernier triomphe à la Gaîté-Lyrique en 1876 avec Paul et Virginie. Une nuit de Cléopâtre ne fut représenté qu'après sa mort, en 1885. Il enseigna la composition au Conservatoire de 1866 à 1876.

Son style gracieux et son écriture solide lui permirent de prolonger dignement la tradition de l'opéra-comique français, tout en annonçant discrètement une évolution rassurante du genre. On lui doit aussi de nombreuses mélodies, dont 3 recueils pleins de saveur : Chants bretons, Chants du soir, et Chants d'autrefois.