En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gérard Masson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Paris 1936).

Il aborda la musique en autodidacte. En 1965 seulement, il suivit à Cologne les cours de composition de Karlheinz Stockhausen. En 1965-66, il travailla également avec Henri Pousseur et Earle Brown. Mais il resta compositeur indépendant, n'intégrant de cet enseignement « que des secousses, des retombées » (Gilbert Amy), recevant de Stockhausen une influence mentale plus que proprement musicale. Masson n'en relève pas moins de la lignée des compositeurs français allant de Debussy à Boulez. En 1965 naquit à Cologne et y fut exécutée sa première œuvre, Pièce pour 14 instruments. Suivirent Dans le deuil des vagues pour orchestre (1966, création au festival de Royan, 1967), Ouest I pour 10 instruments (1967, créé au Domaine musical, 1968), Dans le deuil des vagues II (Aux confins de plusieurs climats) pour orchestre (1968) et Ouest II pour mezzo-soprano et 13 instruments (1969), sur 4 poèmes de Une vie d'homme de Dominique Fourcade. Bleu loin pour 12 cordes (1 quintette, 1 quatuor et 1 trio), composé en 1970, fut créé au festival de Royan en 1973. En 1974, on entendit à Paris Hymnopsie pour orchestre et chœur (1972), et à Royan Quatuor pour quatuor à cordes (1973). De 1975 date un Sextuor pour flûte, hautbois, clarinette, clarinette basse, basson et cor (créé en 1976), de 1977 un Concerto pour piano et orchestre (créé au festival de Besançon, 1978), et de 1978 un Quintette pour piano, clarinette, violon, alto et soprano (créé à Radio-France, 1979). En octobre 1981, a été entendu à Radio France Pas seulement des moments des moyens d'amour pour orchestre. Citons encore W3 A6 M4 pour violon, alto et 9 instruments (1985).