En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gérard Massias

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Altiste et compositeur français (Paris 1933).

Il fit ses études au Conservatoire de Paris, où il obtint un premier prix d'alto (1955). Alto solo au Mozarteum de Salzbourg (1955), puis à l'orchestre de chambre de l'O.R.T.F. (1956-1967), il entre comme second soliste à l'Orchestre de Paris lors de sa fondation (1967). Professeur d'alto au conservatoire de Champigny, où il dirige également l'atelier d'orchestre, il est membre de la Grande Écurie que dirige J.-C. Malgoire (1969-1975), ainsi que du Collectif 2e2m. Après une période modale et atonale (Concert 52 ; Concert bref ; Variations ; Faciès ; Stigmate), il s'intéresse à partir de 1966 aux formes variables et surtout au théâtre musical : Tjurunga IV, sur des textes d'Antonin Artaud (1968) ; Tjurunga (1969) ; les Nouveaux Racontars d'Agassin et Virelette, action musicale d'après la chantefable du xiiie siècle, Aucassin et Nicolette, pour comédien, soprano et ensemble instrumental (1971) ; Caliban-Cannibale, opéra radiophonique pour le prix Italia (1974).