En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Martinelli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor italien (Montagnana 1885 – New York 1969).

Il fit ses débuts à Milan en 1910 dans le rôle d'Ernani de l'opéra de Verdi. Puccini le fit engager à Rome pour la première américaine de La Fanciulla del West. En 1913, il chanta pour la première fois au Metropolitan Opera de New York. Établi dans cette ville, il contribua, aux côtés de Rosa Ponselle, à faire du Metropolitan le premier théâtre Verdi du monde entre les deux guerres. Après avoir chanté plus de 50 rôles italiens différents, il aborda celui d'Othello, qui fut un de ses grands triomphes. Au moment où Lauritz Melchior chanta ce même rôle au Met, Martinelli y interprétait Tristan aux côtés de Kirsten Flagstad. On a dit de son timbre qu'il était d'argent plutôt que d'or. Il ne possédait pas une ampleur vocale exceptionnelle, mais communiquait à ses interprétations un caractère grandiose qui les recréait au plus haut niveau.