En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Mariétan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur suisse (Monthey 1935).

Après des études au conservatoire de Genève sur les techniques d'écriture et le cor, puis après une maîtrise sur le chant grégorien, il aborde la composition avec Zimmermann à Cologne (1960), puis avec Stockhausen et Boulez à Bâle (1961-1963). Au lieu de se fixer sur une technique, il recherche une sorte de dialectique entre plusieurs systèmes. Installé à Paris, il fonde en 1966 le G. E. R. M. (Groupe d'études et de réalisations musicales). Son effort des années précédentes porte essentiellement sur l'acoustique musicale urbaine, ce qui l'a conduit à une « musicalisation de l'espace habitable » et à des expériences sur l'écoute dans la ville de Monthey, ainsi qu'à Cologne, Bonn (1977), et enfin Paris. Il a enseigné à l'université de Paris I, traitant de « l'urbanisme, architecture, paysage, morphologie de l'environnement et de l'habitat ». Parmi sa quarantaine d'œuvres, citons D'instant en instant pour 24 solistes (1980).