En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Aimé Maillart

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Montpellier 1817 – Moulins 1871).

Il était le frère d'un acteur de la Comédie-Française, Adolphe Maillart. Il entra au Conservatoire de Paris dans la classe de violon de Guérin avant de devenir l'élève de Halévy et de Le Borne (écriture et composition). En 1841, il obtint le premier grand prix de Rome pour sa cantate Lionel Foscari. C'est Adolphe Adam qui le révéla en créant son opéra Gastibelza ou le Fou de Tolède, à l'occasion de l'inauguration, le 15 novembre 1847, de l'Opéra national, plus tard Théâtre-Lyrique. En dépit de sa paresse, Maillart fut un auteur à succès, doué d'un talent mélodique original et d'une grande facilité d'écriture. Son vrai triomphe fut les Dragons de Villars (1856). Mais c'est dans Lara (1864), traité avec une grande noblesse, qu'il écrivit ses pages les plus remarquables. Il quitta Paris en 1870 à l'arrivée des troupes allemandes, et se réfugia à Moulins où il mourut.