En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Maillard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français du xvie siècle.

On ignore ses dates de naissance et de mort. Il semble avoir mené une vie de voyageur, s'arrêtant tantôt à la cour d'un seigneur, tantôt dans une maîtrise. Quoi qu'il en soit, il a beaucoup composé. Entre 1538 et 1570, plusieurs de ses œuvres sont éditées à Paris par Le Roy et Ballard (Jean Maillard musici excellentissimi moteta, 1555 ; Missa ad imitationem missae Virginis Mariae, 1557 ; Missa ad imitationem moduli « M'amie un jour », 1558 ; Modulorum Jean Maillardi en 2 vol., 1565). D'autres pièces sont conservées en manuscrit ; d'autres encore sont perdues. Pour la plupart dans des recueils collectifs, on trouve une centaine de motets, un psaume de Cl. Marot, six messes, trois chansons spirituelles et une cinquantaine de chansons françaises, dont certaines ont été transcrites pour un instrument à cordes pincées.