En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Elisabeth Maconchy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Femme compositeur anglaise (Broxbourne 1907 – Norwich 1994).

Elle fit ses études à Dublin, puis à Londres (Vaughan Williams), Prague (Blumenthal), Vienne et Paris. Sous l'influence des différents courants d'Europe centrale, elle s'est créé un style personnel, à intonations expressionnistes, et d'une grande densité, principalement dans sa musique instrumentale. Elle est surtout connue par ses opéras en 1 acte (The Sofa [1956-57], The Departure [1960-61], The Birds [1967-68], The Three Strangers [1958-1967]), mais elle a écrit une œuvre importante dans laquelle on trouve des pages symphoniques (deux symphonies, des concertos pour alto, clarinette, piano, basson, des suites, variations), des ballets (Great Agripa, The Little Red Shoes, Puck Fair), des quatuors à cordes et d'autres pages de musique de chambre, des chœurs en grand nombre (A Christmas Morning, Samson and the Gates of Gaza, motets) et des mélodies.