En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Litolff

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Maison d'édition allemande fondée en 1828 à Brunswick par Gottfried Martin Meyer.

Elle prit le nom de Henry Litolff après que celui-ci eut épousé (1851) la veuve de Meyer et adopté son fils Theodor (1839-1912). Ce dernier succéda à son beau-père après son divorce (1858), et eut comme successeur son propre fils Richard (1876-1937). Theodor assura le développement mondial de la firme en lançant en 1864 la célèbre collection Litolff d'œuvres classiques, et aussi par des ouvrages pédagogiques comme la méthode de piano de Louis Köhler, qui, en 1914, avait été vendue à plus d'un million d'exemplaires. Rachetée en 1940 par les éditions Peters de Leipzig, la firme a ressuscité à Francfort en 1950.