En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ralph Kirkpatrick

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Claveciniste et musicologue américain (Leominster, Massachusetts, 1911 – Guilford, Connecticut, 1984).

Il étudia à l'université Harvard, à Paris avec Wanda Landowska (clavecin) et Nadia Boulanger (1931-32), puis en Allemagne avec A. Dolmetsch, G. Ramin et H. Tiessen. Il fit ses débuts de claveciniste en 1930 et enseigna au Mozarteum de Salzbourg (1933-34), puis à l'université Yale, où il entra en 1940 et où il fut professeur de 1965 à 1976. Il s'est également produit comme interprète au clavicorde et au piano-forte. Il possède à son répertoire, outre des pièces de l'école française et de celle des virginalistes anglais, toutes les œuvres pour clavier de Bach et de nombreuses sonates de D. Scarlatti. Comme musicologue, il a consacré à ce compositeur une étude fondamentale (Domenico Scarlatti, Princeton, Londres, 1953), et attaché son nom à une nouvelle classification (chronologique) de ses 555 sonates remplaçant désormais celle de Luigi Longo.