En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raoul Jobin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor canadien (Québec 1906 – id. 1974).

Il est entièrement formé à Paris, au Conservatoire puis à l'Opéra, où il est pensionnaire dès 1930. De 1935 à 1940, il chante au Palais-Garnier et à l'Opéra-Comique les plus grands rôles du répertoire : Faust, Roméo, Lohengrin, Werther ou don José. En 1940, il part aux États-Unis, où il est engagé au Metropolitan de New York. Il y assume quatorze rôles d'opéras français en dix saisons, et dès 1946 fait son retour à l'Opéra de Paris. Retiré à Montréal en 1957, il y fonde une école de chant.