En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maurice Jarre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Lyon 1924).

Il fut élève de Félix Passerone (percussion) et d'Arthur Honegger (composition). Maurice Jarre signa en 1950 la musique de scène pour le Prince de Hombourg au festival d'Avignon et fut alors nommé par Jean Vilar directeur de la musique du Théâtre national populaire, pour lequel il composa plusieurs musiques de scène jusqu'en 1964. Prix Italia en 1955 pour son opéra Armida, il reçut en 1964 de l'Opéra de Paris la commande du ballet Notre-Dame de Paris, créé en 1966. Il s'est de plus en plus tourné vers la musique de film, obtenant de grands succès avec les Dimanches de Ville-d'Avray (1961), Mourir à Madrid (1962), Lawrence d'Arabie (1963), le Docteur Jivago (1965), Jésus de Nazareth (1976), la Route des Indes (1984), Liaison fatale (1987), le Cercle des poètes disparus (1990).