En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philibert Jambe de Fer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Champlitte v. 1515 – Lyon v. 1566).

Peut-être débuta-t-il comme chantre à Poitiers, où il aurait mis en musique les psaumes de Jean Poitevin. Mais, très tôt, ce protestant convaincu vécut à Lyon et, en 1564, il fut chargé de la musique pour l'entrée de Charles IX. La dédicace au roi de ses 150 Psaumes (1563) n'est sans doute pas étrangère à ce choix et à l'autorisation de pratiquer sa religion publiquement.

On lui doit une importante contribution polyphonique au psautier huguenot et l'un des premiers traités instrumentaux : l'Épitomé musical des tons, sons et accords es voix humaines, flustes d'alleman, fleustes à neuf trous, violes et violons (Lyon, 1556).