En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Tomlinson Griffes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur américain (Elmira, New York, 1884 – New York 1920).

Il fit ses études dans sa ville natale, puis en Allemagne avec Humperdinck. La découverte des maîtres français (Debussy, Ravel) et russes (Scriabine) l'orienta ensuite vers un art de suggestion de plus en plus subtil et raffiné, indifférent à l'expression typiquement américaine. De retour aux États-Unis en 1907, il y exerça diverses activités d'enseignement. Il a surtout écrit des mélodies (Five Poems of Ancient China and Japan, 1917) et des pièces pour piano, dont deux sonates (1904 et 1917-18), The Pleasure Dome of Kubla Khan (1912, transcription orchestrale 1917) et Four Roman Sketches (1915, 1919 ­ dont The White Peacock transcrit pour orchestre, 1919). Il termina sa carrière sur deux œuvres capitales de la musique américaine, la seconde sonate pour piano et le Poème pour flûte et orchestre (1918).