En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas-Étienne Framery

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur, écrivain et théoricien français (Rouen 1745 – Paris 1810).

Auteur notamment de l'opéra-comique la Sorcière par hasard (1768), dont la représentation lui valut d'être nommé surintendant de la musique du comte d'Artois (futur Charles X), de nombreux livrets et articles et d'un Mémoire sur le Conservatoire de musique (1795), il fit paraître une Notice sur Joseph Haydn… contenant quelques particularités de sa vie privée, relatives à sa personne ou à ses ouvrages (Paris 1810). Il avait tiré pour cette brochure la plupart de ses informations de la bouche d'un des principaux élèves de Haydn, Ignaz Pleyel, établi à Paris depuis 1795 : elle contient beaucoup d'affabulations et d'anecdotes déformées, ce que ne manqua pas de relever Georg August Griesinger, auteur lui-même d'une biographie de Haydn (Leipzig 1809-10).