En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Fourestier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et compositeur français (Montpellier 1892 – Paris 1976).

Il commença ses études dans sa ville natale, où il travailla le violoncelle, et les acheva au Conservatoire de Paris dans les classes de Leroux (harmonie) et V. d'Indy (direction d'orchestre). Il obtint le prix de Rome en 1925 et composa par la suite des œuvres symphoniques et un Quatuor à cordes révélant un tempérament original sachant se soumettre à une sévère discipline d'écriture. Parallèlement, ayant débuté comme violoncelliste à l'Opéra-Comique à son retour de Rome, il monta au pupitre de ce théâtre en 1927 pour diriger Cavalleria rusticana de Mascagni. Ce fut le début d'une remarquable carrière de chef d'orchestre où sa maîtrise et la clarté de son style s'exercèrent dans le répertoire lyrique le plus vaste, ainsi que dans la musique symphonique et les ballets. Il débuta en 1938 à l'Opéra, qu'il ne quitta qu'en 1965. Il enseigna la direction d'orchestre au Conservatoire de Paris de 1945 à 1963.