En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emanuel Feuermann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoncelliste autrichien (Kolomyja, Galicie, 1902 – New York 1942).

En 1909, il vint avec sa famille à Vienne où il étudia le violoncelle avec Anton Walter. Il se produisit en public dès l'âge de onze ans, puis se perfectionna à Leipzig. À seize ans, il s'installa à Cologne comme professeur au conservatoire, violoncelle solo de l'orchestre du Gürzenich et membre du Quatuor Bram Eldering. De 1929 à 1933, il fut professeur à la Hochschule de Berlin, puis vécut à Zurich, s'exila aux États-Unis et fut nommé professeur au Curtis Institute de Philadelphie en 1941. Considéré malgré sa disparition prématurée comme l'un des grands violoncellistes du siècle, Feuermann, remarquable interprète de musique de chambre, a en particulier joué en trio, d'une part, avec Arthur Schnabel et Bronislav Huberman, d'autre part, avec Arthur Rubinstein et Jascha Heifetz.