En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christian Ferras

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste français (Le Touquet, Pas-de-Calais, 1933 – Paris 1982).

Il a fait ses études au conservatoire de Nice, puis à celui de Paris avec Calvet, et s'est perfectionné avec Enesco. Après avoir débuté à treize ans à Paris en concert, il a obtenu le premier prix au concours international de Scheveningen en 1948, ainsi que le prix Long-Thibaud. Il a alors entamé une grande carrière internationale. Le jeu de Ferras est d'une grande perfection et sa sonorité d'une pureté exceptionnelle. L'éclat de ses exécutions de grand concertiste n'exclut pas une approche très intérieure des œuvres. Dans la musique de chambre, il sait, dans le respect de la tradition française, faire apparaître le sentiment sans l'étaler. Comme interprète de musique de chambre, il a associé son nom à celui de Pierre Barbizet.